Prise de température

Un aperçu de l’état de la planète et de la politique en 2016. Ce qui s’est passé depuis la COP 21 à Paris.

« Au rythme historique auquel les pays se rallient à l’Accord de Paris, son entrée en vigueur est de plus en plus probable ; mais entre les objectifs fixés et ce que les gouvernements mettent en œuvre pour les atteindre, le fossé reste immense ».

May Boeve, Directrice exécutive de 350.org

Il y a quelques jours, les chefs d’État du monde entier se réunissent pour l’assemblée générale des Nations unies, au cours de laquelle 31 pays supplémentaires devraient ratifier l’Accord de Paris. C’est le moment propice pour revenir sur le chemin parcouru depuis décembre 2015. Lorsque l’on fait le bilan de l’année 2016 jusqu’à maintenant, il est clair que l’heure n’est pas à la complaisance.

[Aperçu non exhaustif des temps forts de 2016.]

IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

2016 en voie de devenir l’année la plus chaude jamais enregistrée. Août 2016 est le 16e mois consécutif à battre un record de chaleur. Et rien n’indique que la tendance est sur le point de s’inverser.

La température mondiale a culminé à 1,38° C au-dessus des niveaux pré-industriels [au mois de février]. Dans l’Arctique, les températures ont atteint 4° C de plus que les normales saisonnières au cours du premier trimestre de l’année.

L’Irak et le Koweït ont enregistré jusqu’à 54° C cet été, la température la plus élevée mesurée de manière fiable dans l’hémisphère Est.

Certaines zones de l’océan Pacifique ont connu des températures supérieures de 2° C à la normale, ce qui a contribué à la formation de puissants cyclones, notamment les super-typhons Winston et Nepartak . Récemment, le super-typhon Mercanti « aurait été considéré comme un ouragan de catégorie 6 si l’échelle de Saffir-Simpson allait au-delà de 5 ».

Les températures élevées ont également entraîné une hausse record du phénomène de blanchissement corallien partout dans le monde. 93 % de la Grande barrière de corail ont été affectés par le blanchissement des coraux.

Conséquence des sécheresses et des hausses de température, la famine a touché plus de 36 millions de personnes dans l’est et le sud de l’Afrique. L’Éthiopie a vécu la pire sécheresse de l’histoire récente du pays.

De nombreuses régions du monde ont connu des inondations catastrophiques, en particulier la Chine, le Pakistan et la Louisiane. En Chine, au mois de juin, les précipitations ont entraîné l’un des plus graves désastres de l’histoire récente du pays. La Louisiane a également fait face à des inondations inédites ; lors de la plus récente, l’eau a atteint plus de 30 cm en 24 heures et 1 mètre en 72 heures par endroits.

Les scientifiques ont confirmé que dans l’archipel des Salomon, cinq îles ont disparu en raison de la montée des eaux. Six autres ont été partiellement submergées. Des représentants officiels de Tuvalu ont déclaré que le pays avait déjà perdu quatre îles.

Photo de Cherri Foytlin, 14 août 2016 en Louisiane

La tribu amérindienne des Biloxi-Chitimacha-Choctaw, sur l’île de Jean Charles (Louisiane), a été la première communauté à recevoir des aides financières de la part du gouvernement fédéral américain pour quitter ses terre à cause du dérèglement climatique. En Alaska, le village autochtone de Shishmaref a voté le déplacement de la communauté en raison de la hausse du niveau de la mer.

LES GOUVERNEMENTS

Les gouvernements ont promis de réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais la réalité est tout autre. Les objectifs fixés par l’Accord de Paris sont impossibles à atteindre si l’on n’abandonne pas l’exploitation du charbon, du pétrole et du gaz.

Le gouvernement suédois a complètement abandonné ses promesses et son exemplarité climatique avec la vente des mines de lignite de Vattenfall, en Allemagne, dont la combustion émettra 1,2 milliard de tonnes de CO2, soit plusieurs fois le volume d’émissions du pays .

Le Royaume-Uni a réduit les subventions aux énergies renouvelables et repris sa « ruée vers le gaz », quelques semaines seulement après la COP 21.

L’administration Obama a mis aux enchères une concession de pétrole et de gaz au lendemain des inondations dramatiques en Louisiane.

Aux Philippines, le nouveau président Rodrigo Duterte, a déclaré qu’il ne respecterait pas ses engagements climatiques.

Les États-Unis et la Chine ont fait une déclaration commune en faveur de la ratification de l’Accord de Paris lors du G20.

Le Brésil a ratifié l’Accord de Paris mais semble se diriger dans la direction opposée avec l’ouverture du secteur énergétique aux formes d’extraction de pétrole et de gaz non conventionnelles telles que la fracturation hydraulique. Il encourage également les investissements dans l’industrie du gaz naturel, et a modifié les règlementations environnementales afin de faciliter les grands projets énergétiques.

Mais…

Le Portugal a fonctionné pendant 4 jours d’affilée uniquement à l’aide d’énergies renouvelables.

L’énergie solaire s’est vendue au prix le plus bas jamais enregistré au Chili.

Plusieurs capitales européennes ont réalisé une succession d’opérations de désinvestissement en un temps limité. Sydney, en Australie, s’est également engagée à désinvestir.

Fossile zéro à Berlin

LE POUVOIR CITOYEN

Partout dans le monde, des citoyen.ne.s s’organisent et font le nécessaire pour maintenir les combustibles fossiles sous terre.

Des dizaines de milliers de personnes à travers le monde ont participé au plus grand mouvement climatique de désobéissance civile de l’histoire. Les citoyen.ne.s sont descendu.e.s dans la rue, ont occupé des mines, bloqué des voies ferrées, se sont tenu la main, ont pagayé dans des kayaks et organisé des rassemblements dans 13 pays différents, repoussant les limites des mouvements de protestation traditionnels pour trouver de nouveaux moyens d’exiger la fin de l’exploitation charbonnière et gazière.

Après la décision de la Suède concernant Vattenfall, les Suédois.e.s ont décidé de s’organiser et d’agir pour garder les combustibles fossiles sous terre et demander des comptes au gouvernement.

Aux États-Unis, l’opposition à la construction de l’oléoduc Dakota Access Pipeline a pris une ampleur considérable et est devenue un mouvement national qui a inspiré des citoyen.ne.s du monde entier.

Photo de Dallas Goldtooh

Près de 190 nouvelles institutions ont désinvesti depuis la COP 21. La plupart des nouveaux désinvestissements sont le fait de municipalités et de groupes religieux représentant une grande partie de la population.

Au Canada, le pouvoir citoyen a remporté une victoire lorsque le gouvernement a accepté de demander un nouveau test environnemental pour tous les nouveaux oléoducs transportant des sables bitumineux.

Au Brésil, le mouvement de résistance contre la fracturation hydraulique a pris de l’ampleur. Plus de 70 villes brésiliennes ont approuvé l’interdiction de la fracturation hydraulique.

Les combustibles fossiles face aux énergies renouvelables

Comment se sont portées les entreprises exploitant des combustibles fossiles ces derniers mois par rapport à celles qui produisent des énergies renouvelables ?

La capacité mondiale de charbon en cours de traitement a chuté à 14 %. Ce déclin correspond presque à la totalité du charbon dans l’Union européenne.

En Allemagne, le leader énergétique Eon a enregistré une perte de 3 milliards de dollars au premier semestre 2016, en raison du délaissement des actifs de combustibles fossiles.

Au mois de juillet, Exxon a enregistré les bénéfices les plus bas depuis 1999.

Exxon fait actuellement l’objet d’une enquête de la Securities and Exchange Commission (SEC) concernant le changement climatique et ses pratiques comptables.

La production d’électricité éolienne, solaire et issue d’autres énergies renouvelables a atteint des records mensuels depuis le début de l’année 2016.

Le nombre d’éoliennes en Écosse augmente d’au moins une par jour.

Un récent sondage a révélé que plus des deux tiers du public soutiennent les projets axés sur les énergies renouvelables lorsqu’ils sont entrepris au niveau local et que les habitants perçoivent une compensation financière.

Il est plus important que jamais de demander des comptes aux gouvernements concernant leurs promesses. Nous devons continuer à travailler pour trouver les solutions exigées par la science et la justice. Trouvez une campagne 350 dans votre région.

--

--

350 is a global org that's inspiring the world to rise to the challenge of the climate crisis. This blog is a look behind the scenes at how we do that.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
350.org

350 is a global org that's inspiring the world to rise to the challenge of the climate crisis. This blog is a look behind the scenes at how we do that.